Toutes les randonnées citées dans la rubrique BOUGER sont données à titre indicatif, elles restent sous votre entière responsabilité.

  • Carte IGN : 3633 ET
  • Topo guide : Alpinisme Vanoise Haute-Maurienne (Patrick Col)
 
Randonnée au départ du refuge :

 

Le Châtelard :

  • Chemin en balcon dans les alpages vous conduisant aux ruines du Châtelard avec une vue magnifique sur les plus hauts sommets de la Haute-Maurienne, faune et flore au rendez-vous.
  • 2h00 en aller-retour depuis le refuge.

 

La Pierre aux Pieds :

  • Classé monument historique en 1911, la Pierre aux Pieds est la plus imposante des roches gravées de la Haute-Maurienne. Ce bloc de schiste lustré présente 82 pieds en creux, dont 33 paires et une cinquantaine de cupules. On estime que ces gravures auraient été réalisées durant la Protohistoire (1800 à 1500 avant J-C). D'autres inscriptions et une épée ont été rajoutées par la suite. Aucune certitude n'existe actuellement sur la signification de telles gravures, juste des hypothèses.
  • 3h30 en aller retour depuis le refuge (+ 480 m).

 

Le Grand Roc Noir 3582 m : voie normale

(très bon marcheur, prévoir équipement, hors sentier)

  • Période : à prévoir en début de saison car sans neige, éboulis.
  • Point de départ : refuge de Vallonbrun alt. 2270 m
  • Dénivelé : 1312
  • Difficulté : PD+ 40° neige,mixte 3
  • Horaire de montée : 5h30 à 6h30
  • Itinéraire : Du refuge, suivre le GR5 puis prendre le sentier de la Pierre aux Pieds. Dépasser la Pierre aux Pieds (gravures du néolithique). Remonter le long du ruisseau du Diet, prendre pied sur l'ancien glacier de Pisselerand puis continuer par des pentes mixtes assez raides (35/400) jusqu'au pied du Grand Roc Noir. Prendre des petits gradins qui s'échappent à droite au dessus du vide (3 en rocher délité, une cordelette en place) jusqu'au sommet (environ 50 m d'escalade). Après être passé devant le relais (1 spit + cordes) partir légèrement à droite (cairn), puis se diriger directement vers l'antenne radio au sommet. On peut placer 2 ou 3 sangles et 1 ou 2 petits friends (camalots <1) dans la partie basse d'escalade.
  • Descente : Par l'itinéraire de montée, droit vers l'ancien glacier du Pisselerand. Si elle est sèche, descendre en face ouest une pente raide, mais marquée d'une sente, en traversant à gauche pour revenir derrière l'arête sud du glacier de Pisselerand.
  • Option : La montée jusqu'au glacier du Vallonnet (sans faire le ressaut sommital du Grand Roc Noir) est une très belle course en soi (4 à 5h)

 

Pointe sud-ouest du châtelard 3479 m : par le col de Vallonbrun

(très bon marcheur, passages aériens, hors sentier)

  • Période : début de saison, pente raide vers la fin et éboulis sans neige.
  • Point de départ : refuge de Vallonbrun alt. 2270 m
  • Dénivelé : 1209 m
  • difficulté : 40°
  • Horaire de montée : 4h30 à 5h00
  • Itinéraire : Remonter la pente rive gauche vers le col de Vallonbrun. Puis l'arête à droite jusqu'au sommet.
  • Descente : Par le même itinéraire.

 

Pointe nord-ouest du Châtelard 3434 m : par le col du Pelvo Roux

(très bon marcheur, passages aériens, hors sentier)

  • Période : sans neige
  • Point de départ : refuge de Vallonbrun lat. 2270m
  • Dénivelé : 1164 m
  • Difficulté : 40°
  • Horaire de montée : 4h30 à 5h00
  • Itinéraire : Prendre le chemin jusqu'au Molard de l'Effouelle puis remonter dans les pentes rive droite de la gorge du ruisseau du col du Pelvo Roux. Du col, monter ensuite par la pente à gauche jusqu'au sommet.
  • Descente :
  1. Par le même itinéraire.
  2. Par la pointe Sud-Ouest, col de Vallonbrun puis redescendre sur le refuge.

 

Traversée Vallonbrun - Femma : par les pointes du Châtelard

(très bon marcheur, prévoir équipement, hors sentier)

  • Itinéraire : Refuge de Vallonbrun, col de Vallonbrun, Pointe Sud-Ouest, Pointe Nord-Ouest, col du Pelvo Roux, refuge de la Femma.
  • Avis : Traversée superbe très variée, avec des passages glaciaires, une arête sublime.